Internet haute vitesse et enseignement: le traitement inéquitable de nos jeunes doit cesser

Le Bas-Saint-Laurent ne peut plus tolérer l’iniquité qui handicape nos jeunes quant à l’accès à Internet haute vitesse. La députée d’Avignon – La Mitis – Matane – Matapédia, Kristina Michaud, et le député de Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, appuient donc le Syndicat de l’enseignement de la région de la Mitis (SERM), le Syndicat de l’enseignement du Grand-Portage (SEGP) et le Syndicat des enseignantes et enseignants du Cégep de Rimouski (SEECR), qui déplorent que certains de leurs élèves, étudiants ou même de leurs membres ne disposent pas de tous les outils essentiels pour l’enseignement à distance, en pleine pandémie.