Nouvelles

La députée d’Avignon–La Mitis–Matane–Matapédia, Kristina Michaud, unit sa voix à celles de la Fondation David Suzuki et d’Équiterre et demande au gouvernement du Canada d’interdire, tel qu’il en avait annoncé l’intention, tous les pesticides néonicotinoïdes « tueurs d’abeilles » qui ont de graves répercussions sur l’ensemble de l’écosystème, notamment sur la santé humaine. 

La députée d’Avignon–La Mitis–Matane–Matapédia invite la population à se joindre à elle pour la « Conversation avec votre députée » du mois d’avril où elle discutera d’agriculture et d’autonomie alimentaire avec Véronique Gagné, chargée de projet en agriculture urbaine à la MRC de la Matanie et Gabrielle Trigaux, copropriétaire de l’entreprise agroalimentaire Projet La Ruche et coresponsable du projet Café La Caisse.

Alors que la vaccination permet d’espérer prudemment une sortie de pandémie au cours des prochains mois, Yves-François Blanchet, chef du Bloc Québécois, et Kristina Michaud, députée d’Avignon–La Mitis–Matane–Matapédia, demandent au fédéral de déployer un plan pour protéger les petits commerces indépendants, dont beaucoup risquent de ne pas survivre à la crise. Le Bloc formule cette fois encore des propositions pour y arriver.

La députée d’Avignon–La Mitis–Matane–Matapédia a déposé une pétition à la Chambre des communes pour demander au gouvernement du Canada de faire sa juste part pour la justice climatique. La pétition lancée par l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) et marrainée par Kristina Michaud a recueilli un total de 3525 signatures.

Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, ainsi que la députée d’Avignon–La Mitis–Matane–Matapédia, Kristina Michaud, et le député de Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, ont présenté les demandes du parti au terme d’une consultation virtuelle qui les a néanmoins menés aux quatre coins du Québec auprès de nombreux secteurs d’activité économique.

Infolettre

Restez au courant des dernières actualités de votre députée en vous inscrivant à son infolettre.​

Infolettre formulaire